Archives par mot-clé : science politique

Les victoires militaires des démocraties occidentales sont-elles vouées à l’échec politique ?

Depuis une douzaine d’années, les démocraties occidentales entendent renverser des régimes politiques incompatibles avec les exigences de l’État de droit et des droits de l’homme.
Ce sont les guerres contre l’Afghanistan des Talibans (octobre 2001), l’Irak de Saddam Hussein (mars 2003) ou, plus récemment, la Libye de Kadhafi (mars 2011).
Les conflits opposant les démocraties occidentales à ces dictatures ont été exceptionnellement brefs : environ 8 semaines en Afghanistan et 4 en Irak.
Mais ces premiers constats, incompatibilité du régime politique et brièveté de la guerre, cachent en réalité un certain nombre de paradoxes à la fois juridique, stratégique et politique. Continuer la lecture de Les victoires militaires des démocraties occidentales sont-elles vouées à l’échec politique ?

Les pays émergents sont-ils les nouvelles puissances internationales ?

L’extraordinaire expansion de certains pays, des points de vue politique, économique et démographique, les place dans la catégorie dite des pays « émergents ».
En 2001, Jim O’Neill, expert de la désormais célèbre compagnie bancaire Goldman Sachs, les baptisait « BRIC » (pour Brésil, Russie, Inde, Chine). Depuis 2010, avec l’intégration de l’Afrique du Sud, ils sont internationalement dénommés « BRICS ».
Mais à quoi correspond vraiment cette dénomination et quels sont les enjeux qui se cachent derrière cet acronyme auquel la France, et plus largement l’Union Européenne, sont devenus si sensibles ? Continuer la lecture de Les pays émergents sont-ils les nouvelles puissances internationales ?

Les flux migratoires intra-européens : entre rupture et continuité

Les années 2000 ont été l’occasion, pour les États européens, de redéfinir leur politique migratoire.
Ils ont en effet été confrontés à des migrations intra-européennes pour lesquelles ils n’étaient pas préparés. Celles-ci n’ont cependant que l’apparence de la nouveauté et les analyses croisées des juristes, sociologues, économistes et politistes ont contribué à leur compréhension durant ces 2 journées. Il était important d’organiser une telle manifestation à Bordeaux.
Ce colloque a été l’occasion de penser le phénomène migratoire de façon plus sereine que dans les débats publics au sein des grands médias. Il aura surtout permis de mobiliser différentes disciplines pour étudier ce fait social complexe, où les destinées humaines se font et se défont. Continuer la lecture de Les flux migratoires intra-européens : entre rupture et continuité