Tous les articles par Anne-Marie Tournepiche

Professeur de droit à l'université de Bordeaux

Le statut de réfugié est-il dépassé ?

Négociée et adoptée dans le contexte particulier de l’après seconde guerre mondiale et des importants déplacements de population que ce conflit a entraîné, la convention de Genève du 28 juillet 1951 est le premier instrument juridique international à proposer un statut du réfugié.
Il est ainsi défini : « toute personne qui, craignant avec raison d’être persécutée du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques, se trouve hors du pays dont elle a la nationalité et qui ne peut, ou, du fait de cette crainte, ne veut se réclamer de la protection de ce pays ».
En signant cette convention, les États s’engagent notamment à accorder le statut de réfugié à tout étranger relevant de ces conditions et à ne pas renvoyer des réfugiés contre leur gré dans un État où ils risquent la persécution. Continuer la lecture de Le statut de réfugié est-il dépassé ?